Archivi tag: poésie

christophe tarkos: “une articulation sensée”

https://cipmarseille.fr/publication_fiche.php?id=701f22835a5bffede0e5537c717ff2eb

secondo incontro con nathalie quintane a roma: 20 maggio ore 19:00 alla libreria stendhal

cliccare per ingrandire

primo incontro con nathalie quintane a roma: 20 maggio ore 15:30 a villa medici

cliccare per ingrandire

nathalie quintane a roma: 2 occasioni (lo stesso giorno): 20 maggio 2022

     

a Villa Medici alle 15:30
alla Libreria Stendhal alle 19:00

in dialogo con Luigi Magno e Massimiliano Manganelli

* cliccare per ingrandire le immagini

 

jean-marie gleize, “jusq’à ce que l’écran se vide” (zoème, 2022)

https://zoeme.net/jusqua-ce-que-lecran-se-vide/

https://zoeme.net/

Jusqu’à ce que l’écran se vide est un travail plastique réalisé par Jean-Marie Gleize à partir de cibles de tir et de polaroids. Cette publication fait suite à une exposition qui s’est tenue dans la galerie de Zoème en 2021, et qui avait pour titre Les cibles. À l’occasion de cette exposition, Jean-Marie Gleize est revenu sur la genèse de ce projet : « C’est ainsi que ça commence. Dans un jardin à Aix. Il tirait sur des cibles. Il avait cloué ces cibles sur la branche d’un arbre. Je l’ai regardé viser, tirer. C’était comme un spasme nerveux, involontaire, une décharge sans raison, contre rien. J’ai ramassé ce qui restait, des traces au sol comme des feuilles tachées, trouées. Je les ai déchirées, les ai maculées d’encre rouge, et puis je les ai perdues. C’était au tout début des années 90. Et vers la même époque, aux États-Unis, en Californie et dans le Vermont, j’ai pratiqué intensément (de façon quasi pulsionnelle) la captation mécanique du réel, minimale, brutale, d’un réel simplement là : image sans contenu (comme les cibles), sans négatif, instantané unique sans copie ni retouche possibles, celle du Polaroïd. » Jusqu’à ce que l’écran se vide se compose de 30 polaroids, reproduites à l’échelle 1:1, et la reproduction de 14 cibles. Au centre, un poème inédit de Jean-Marie Gleize propose une autre variation autour du motif central de ce livre : le réel en tant qu’image sans contenu.

for the launch of “the l=a=n=g=u=a=g=e book” in a french translation

For the launch of the The L=A=N=G=U=A=G=E Book in a French translation by Amélie Ducroux, the publisher, Presses Universitaires de Rouen et du Havre (PURH) has orgnizaed an events in Paris and the Université de Rouen.

Review of L=A=N=G=U=A=G=E, le livre  by Emmanuel Laugier in Matricule des Anges (Dec. 2021) #228: pdf

Paris: Weds., March 23, 7:30pm (19h30) 
POETES AMERICAINS de la mouvance l=a=n=g=u=a=g=e

at « l’ours et la vieille grille », 9 rue Larrey, Paris 75005, métro Monge ou Censier-Daubenton
Featuring Susan Bee, Amélie Ducroux, Sally Silvers, Bruce Andrews, Charles Bernstein and Christophe Lamiot Enos (invited by Paul de Brancion). Mostly bilingual.

Paris: Fri., March 25, 7:30pm (19h30), doors open 19h.
at the Red Wheelbarrow Bookstore, 11 Rue de Médicis, 75006
Andrews and Bernstein, with Lamiot Enos: English only

Rouen: Poésie, (é)motions: March 21, 2022
Université de Rouen, Mont-Saint-Aignan, Salle des Conférences / Maison de l’Université
Anne-Laure Tissut et Christophe Lamiot Enos (ERIAC)
9h30 : Ouverture de la journée : Anne-Lise Worms (Vice-Présidente du Conseil Académique), François Bessire (ancien Directeur des Presses Universitaires de Rouen et du Havre)
I9h45-10h: Introduction —  Christophe Lamiot Enos (ERIAC, Université de Rouen)
10h-10h30 : lectures—Bruce Andrews
10h30-11h : table ronde, avec Bruce Andrews, Susan Bee, Charles Bernstein, Amélie Ducroux, Isabelle Garron, Sally Silvers, modérateurs Christophe Lamiot Enos et Anne-Laure Tissut, la revue L=A=N=G=U=A=G=E à la fin du XXème siècle (émergence, ambitions, réceptions, représentations), aux USA, en poésie et ailleurs
1h00-11h30 : discussion et pause café
11h30-12h : intervention—Susan Bee
12h-14h30 : discussion et pause déjeuner
14h30-15h30 : interventions—Sally Silvers, Charles Bernstein
16h-17h : table ronde, tous les participants, avec plus particulièrement Isabelle Garron, modérateurs Christophe Lamiot Enos et Anne-Laure Tissut, la revue L=A=N=G=U=A=G=E aujourd’hui, aux USA, en France, en poésie et ailleurs : enseignements, embranchements, jeunes pousses, avenirs, au regard du Nouveau monde, anthologie des poésies en France de 1960 à 2010.

L=A=N=G=U=A=G=E, le livre is part of the TO series, edited by Lamiot. This series includes blingual collections, not otherwise published in English, by Hank Lazer, Norman Fischer, ALice Notley, Roger Kamenetz, Joe Ross, Laynie Brown, Lee Ann Brown, and others, as well as manifestoes by Lamiot.


& just before the L=A=N=G=U=A=G=E Book launch
Marseille

Charles Bernstein (with Martin Richet)
at Le Centre international de poésie Marseille
6:30pm (18h30), Thurs., March 17, 2022 (bilingual)
and earlier that day Susan Bee and Bernstein: worskhop on collaboration

exposition | anne-marie albiach, vers ce cercle, textes et éditions

EXPOSITION | ANNE-MARIE ALBIACH, VERS CE CERCLE, TEXTES ET ÉDITIONS
Du samedi 20 novembre 2021 au samedi 5 février 2022

Cette exposition, qui s’inscrit dans la série des Diagonale de la bibliothèque initiée par le Cipm il y a trois ans, est en très grande partie élaborée à partir des collections du Cipm, et ici particulièrement de la donation de l’intégralité de la bibliothèque d’Anne-Marie Albiach, effectuée par Claude Royet-Journoud.
Vers ce cercle donne à voir et à lire un ensemble vaste d’écrits d’Anne-Marie Albiach, dans la diversité des moments et des formes de leurs éditions. Sont ainsi présentés : les livres d’Anne-Marie Albiach dans leurs premières éditions et reprises depuis 1967 (Siècle à mains, Mercure de France, Le Collet de Buffle, Orange Export Ltd, Flammarion, Spectres Familiers, Lettres de Casse, Première Saline, Fourbis…), les premiers textes parus en revues et ouvrages collectifs depuis 1966 ; les textes d’Anne-Marie Albiach traduits et publiés dans différentes langues (livres et revues). Une place particulière est par ailleurs donnée aux poètes qu’Anne-Marie Albiach a traduits (particulièrement Louis Zukofsky et Keith Waldrop), aux textes critiques qu’elle a écrits (sur Edmond Jabès, Danielle Collobert, Roger Giroux…), et enfin à une sélection d’études ou d’approches diverses de son œuvre par des chercheurs, des auteurs, des artistes.

http://cipmarseille.fr/evenement_fiche.php?id=1433

tarkos poète: du samedi 19 février 2022 à marseille

Tarkos, 1 quai 13002, Pascal Doury (ed.), L’Encyclopédie des images, 09/1996, 14,5 x 21 cm, offset, 16 pages. Épreuve originale, collage et encre sur papier A4. Collection Thierry Aué © DR

Du samedi 19 février 2022 au dimanche 15 mai 2022
Vernissage vendredi 18 février 2022
de 17h00 à 19h00 au Cipm – Centre de la Vieille Charité (Marseille)
de 19h00 à 22h00 au Frac – plateau expérimental
Lecture d’extraits de Le Kilo et autres inédits (P.O.L, 2022) samedi 19 février au Cipm

Exposition proposée et conçue par le Cipm,
en coproduction avec le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur,

Tarkos poète est réalisée
en partenariat avec l’Imec (Institut Mémoires de l’édition contemporaine),
avec le concours de Valérie Tarkos,
en collaboration avec les éditions P.O.L.
et avec la participation du [mac] musée d’art contemporain
et du Service des Bibliothèques de Marseille.
Commissaires : David Christoffel et Alexandre Mare.

http://cipmarseille.fr/evenement_fiche.php?id=1448

Fruit des dernières recherches effectuées dans les archives Christophe Tarkos de l’Imec ainsi que dans les collections du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, au Cipm et chez les prêteurs privés, Tarkos poète est la première exposition monographique d’ambition rétrospective consacrée à la poésie de Christophe Tarkos (1963-2004). C’est une exposition logique, conçue sur le modèle de l’œuvre. Elle se déploie au Cipm et au Frac – plateau expérimental selon 12 agrégats de chantiers et de formes à travers lesquels on retrouve ronds, carrés, listes et circuits, questions de poids et de parentés, d’argent et de valeur, de contenants et de mesures. Elle réunit des publications, livres et revues devenus très rares et des documents originaux de toute nature tels que des carnets et des cahiers manuscrits, des pages A4, des vidéos et des audios de performances, parlées, improvisées, avec ou sans musique, des photocopies, des grands et des petits dessins. Bref, elle assemble un ensemble où tous les aspects de la pratique du poète sont observables ; elle entend montrer la parfaite cohérence de son œuvre, évidente et étonnante, novatrice et absolument originale.